HIS SENSUALITY



Il l’avait bercée tendrement pendant plusieurs minutes tout en lui murmurant des mots d’amour, le temps pour elle de se calmer.

Etait-ce vraiment lui ?
Elle avait encore des difficultés à le réaliser.

Ses doutes se dissipèrent lorsqu’il entreprit de lui donner un baiser, commençant par sucer sa lèvre inférieure avant de s’immiscer dans sa bouche, entremêlant sa langue à la sienne.

Cette manière de faire était particulière à son époux.

Il s’allongea sur elle en continuant de l’embrasser et glissa une main sous ses habits pour atteindre sa poitrine.

Elle se serra un peu plus contre lui alors qu’il prolongeait ses baisers au creux de son cou en touchant ses seins avec délicatesse.

Se sentant plus lascive que jamais, elle enleva le reste des vêtements de Shaolan pour apprécier le contact de sa peau nue, tandis que les caresses de ce dernier se faisaient plus précises.

Il déboutonna lentement sa robe sur le devant, posant ses lèvres sur chaque parcelle de chair qui se révélait à ses yeux et descendant ainsi jusqu’en dessous de son nombril.

Elle se cambra légèrement lorsqu’il effleura de sa langue son bas ventre, savourant la chaleur et le plaisir que cela lui procurait.

Puis il caressa chaque partie de son corps avec volupté, éveillant ainsi tous ses sens.

Il s’agenouilla et releva doucement Sakura pour l’asseoir sur ses genoux, face à lui.

Elle enlaça les hanches du jeune homme avec ses jambes et passa une main dans ses cheveux.

Il y avait de la religion dans leurs baisers et leur étreinte n’en parut que plus auguste.

Après quelques attouchements enflammés, Shaolan la reposa avec précaution sur le lit et s’insinua délicatement en elle.

Une douleur sucrée l’envahit et elle sentit un plaisir naître aux creux de ses reins, qui amplifiait au fur et à mesure que les mouvements de son amant s’accéléraient.

Leur cœur battait à l’unisson lorsqu’ils découvrirent en même temps cette jouissance.

Celle-ci fut brève mais tellement intense qu’ils ne purent s’empêcher de gémir en se blottissant l’un contre l’autre.

Ils restèrent quelques minutes sans bouger, reprenant tranquillement leur souffle et appréciant l’état transcendant dans lequel cet acte d’amour les avait transportés.


Shaolan se leva et servit un peu de vin à Sakura.

Elle y trempa ses lèvres pour en apprécier la fraîcheur et but une première gorgée avant de reposer son verre sur la table de chevet.

Puis elle s’allongea sur le ventre et contempla son époux assit sur le bord du lit.

Il buvait lentement et semblait perdu dans ses songes.

« Shaolan ? »

Il se retourna et lut l’inquiétude affichée sur son visage.

Il lui sourit pour la rassurer et trempa soudainement deux doigts dans son verre.

Puis il les tendit au-dessus de la jeune fille et laissa tomber quelques gouttes sur son dos.

Cette dernière tressaillit lorsqu’elle sentit ce liquide froid glisser sur sa peau.

« Qu’est-ce que tu fais ? » demanda-t-elle, amusée.

Il s’agenouilla se tenant en appui sur ses mains posées de chaque côté du corps de sa bien-aimée et se pencha sur elle.

Il caressa de sa langue sa peau nue en suivant le sillon laissé par les gouttes de vin.

Elle ferma les yeux et savoura cet instant, reconnaissant bien là la sensualité de son mari.

Le jeune homme passa une jambe entre celles de son épouse et remonta petit à petit vers ses épaules tout en continuant d’effleurer son dos avec sa langue.

Arrivé à hauteur de son visage, il humecta légèrement le lobe de son oreille et le suça délicatement.

Puis il serra ses mains entre les siennes et s’allongea sur elle.

« Je t’aime. » lui murmura-t-il dans un soupir.

Sakura eut les larmes aux yeux en entendant cette phrase.

« Tu m’as tellement manqué, dit-elle d’une voix tremblante.
– Toi aussi… J’ai toujours été à tes côtés depuis ma mort…même si tu ne pouvais pas sentir ma présence. »

Ces mots la réconfortèrent car c’est exactement ce qu’elle se répétait tous les jours depuis un an.

« Je n’ai rien pu faire le jour où tu as voulu mettre un terme à ta vie. Je t’ai vue te jeter dans le vide mais j’étais impuissant face à cela.
– Je sais… C’est grâce à cette plume si je suis encore en vie. Je l’ai compris récemment.
– Je suis persuadé que cela n’est pas dû au hasard,
remarqua-t-il.
– Comment ça ?
– La véritable propriétaire de ce pouvoir est ton double venant d’une autre dimension. Donc… je crois que la plume a été tout naturellement attirée par toi. »

Son raisonnement était fondé.

Elle se retourna pour lui faire face et observa la cicatrice qu’il avait au visage.

« Comment se fait-il que l’autre Shaolan ait autant souffert lors du transfert ? Je n’ai jamais vécu cela.
– Le pouvoir devait te protéger des mutations lorsqu’elles s’effectuaient en toi. »
répondit-il.

Il avait vu juste.

Elle cessa de penser à tout cela car elle avait envie de profiter pleinement de sa présence.

« De combien de temps disposons-nous ? demanda-t-il.
– Pas assez…
– Alors il n’y a plus un instant à perdre… »

Il plongea son regard dans ses yeux verts pétillants d’impatience et frôla son nez contre le sien.

Ils se sourirent mutuellement, ayant parfaitement retrouvés leur complicité d’antan.

Il se releva et reprit leurs verres pour trinquer en l’honneur de leur retrouvaille.

En avalant une gorgée, Sakura laissa s’échapper quelques gouttes de vin qui coulèrent le long de sa gorge et que Shaolan essuya du revers de l’index.

Elle prit sa main et fit lentement glisser son doigt humide entre ses lèvres.

Il observa son geste avec plaisir et s’approcha d’elle pour effleurer doucement sa lèvre inférieure de sa langue telle une caresse, avant de pénétrer sa bouche et de l’embrasser.

Puis il s’allongea et l’attira sur lui tout en se plaisant à flatter les courbes de son corps.

Ils refirent l’amour encore et encore, leur désir l’un pour l’autre semblant insatiable.

Les deux amants finirent par s’endormir blottis l’un contre l’autre, épuisés et comblés de bonheur.
Ils avaient le sentiment d’être seuls au monde et ne se souciaient guère du lendemain.


Malheureusement ces retrouvailles éphémères n’allaient pas tarder à se conclure…














REVIEWS REVIEWS !