Il manque plus que ma pièce finale et j’aurais enfin le pouvoir de franchir les dimensions, de transcender l’espace et le temps. Et ma pièce finale, c’est toi, celui qui vit dans un mauvais temps, celui qui est uni par son corps et lié par son sang, c’est toi … Shaolan.

Episode 3: Prophétie

Quelques semaines passèrent depuis que Fye, Kurogane et Mokona étaient arrivés au monde de Clow. Fye s’entendait très bien avec Sakura, ils étaient comme frère et sœur. Shaolan avait appris le maniement de l’épée grâce à Kurogane mais il était loin d’égaler son maître. Quand à Mokona, il restait la plupart du temps avec Yukito car il servait de moyen de communication pour parler à la Sorcière des Dimension, Yuko.
Un jour, Shaolan et Sakura se promenaient dans les rues du Pays de Clow quand une marchande interpella la Princesse :
« Princesse, voulez-vous jouer au tirage au sort ? Le 1er prix est un magnifique collier en diamant avec un rubis vert étincelant tenu par un socle en or.
- Alors Princesse, dit Shaolan, vous voulez participer ?
- Je ne suis pas contre, dit-elle en souriant. Que dois-je faire ? demanda-t-elle à la marchande.
- Prenez une boule dans ce sac et si elle est jaune, vous avez gagné le 1er prix et si elle est grise, vous avez un lot par rapport au numéro qui est inscrit dessus.
- D’accord. »
Pleins de gens étaient autour du petit groupe pendant que Sakura mettait sa main dans le sac et quand elle la sortit, elle tenait la boule jaune. Tout le monde fut stupéfait et ils crièrent ensemble « Bravo ! » en applaudissant.
Shaolan prit le collier en remerciant la jeune femme et le mit au cou de la Princesse. Tout le monde la regardait, émerveillé dont beaucoup de personnes disaient que ce collier allait à ravir sur la Princesse Sakura. Shaolan et Sakura sortirent du Marché et ils marchèrent dans le désert, pas loin des Ruines jusqu'à aller au jardin que Shaolan avait rénové.

Ils étaient couchés par terre, côte à côte, autour des fleurs. Sakura était blottie sur Shaolan, quand à lui, il caressait les cheveux de sa dulcinée. Il pouvait sentir son cœur battre tellement ils étaient proche. Au bout de cinq minutes, Shaolan prit la parole.

« Il te va bien le collier que tu as gagné tu sais.
- Merci, c’est gentil, dit-elle en souriant. Comment se passe ton entrainement à l’épée ?
- Très bien, Kurogane est un bon maître.
- J’ai peur de te savoir avec une arme tu sais, Si jamais tu te blessais !
- Ne t’en fait pas, je suis assez grand pour faire attention et je suis sûr que ses entrainement me servirons un jour.
- Tu as peut-être raison.
- Et toi et Fye, vous faites quoi ensemble ?
- Ah pleins de choses, il est très marrant ! On s’amuse bien, et on se dit des secrets aussi.
- Comme quoi ?
- Désolé mais on appelle pas ça des secrets pour rien.
- Même si je t’oblige à me les dire, dit-il en chatouillant Sakura.
- Arrête, s’il te plait, arrête, rigola-t-elle, ça chatouille!
- Bah on appelle pas ça des chatouilles pour rien, dit-il en recommençant de plus belle.
- Tu verras, tu me revaudras ça Shaolan ! répliqua Sakura en essayant de prendre les mains de son bien aimé tout en rigolant encore.

Ils continuèrent à s’amuser quand un serviteur du Roi appela Shaolan de loin.

- Monsieur Shaolan, monsieur Shaolan ! cria-t-il.
Shaolan se levait et répondit au serviteur.
- Oui, qui y a-t-il ?
- Un de nos archéologues a trouvé quelque chose d’intéressant, il faut que vous veniez.
- D’accord, j’arrive.
- Et amenez aussi vos amis, ils pourront peut-être nous aider.
- D’accord.
Il pris la main de Sakura et il l’aida à relever la Princesse.
- Tu es obligé d’y aller, pour une fois que l’on se retrouvait seul.
- Oui … mais tu peux venir avec moi.
- C’est vrai ?
- Bah je ne vois pas en quoi cela pose problème !
- Super ! Merci Shaolan, dit-elle en lui faisant un petit baiser sur la bouche, on y va ?
- Euh … oui, répliqua-t-il en rougissant un peu. »

Quelques minutes plus tard, Shaolan, Sakura, Fye, Kurogane, Mokona, Toya et Yukito se retrouvèrent dans la pièce. Il y avait une grande stèle avec des dessins dessus un texte en dessous. Au-dessus des dessins, il y avait marqué un texte moins long mais plus gros.

«  Et il y a marqué quoi ? interrogea le Roi
- Je ne sais pas, répondit le serviteur, mais peut être que l’un de vous pourra le lire ? dit-il en regardant le reste du groupe.
- Je ne peux pas vous aider, j’en suis navré, dit Shaolan
- Désolé, mais je ne connais pas cette écriture, dit Kurogane.
- Pareil pour moi, fit Mokona en sautant dans les bras de Sakura.
Fye examina la stèle et dit : C’est une prophétie.
- Tu sais le lire ? demanda Shaolan
- Oui.
- Et elle parle de quoi cette « Prophétie » ? Demanda Kurogane.
- Attends. Il se pencha devant la stèle et se mit à lire. Un combat qui déterminera le sort de l’univers, où deux personnes opposées se batteront, qui aura comme récompense un pouvoir d’une puissance inégalable et qui se déroulera ici, à la 34ième alignement des trois lunes.
- Et ce qui y a marqué en gros ? annonça Kurogane
- Unis par le corps, liés pas le sang, dit Fye
- Et qu’est-ce que cela veut dire ? demanda Toya
- Je n’en sais rien votre altesse.
- Et c’est quand le 34ième alignement des trois lunes ? demanda Sakura
- C’est …, hésita Yukito.
- Bon Yukito, tu vas le dire ? s’impatienta Toya
- C’est … dans deux mois.

Apres cette révélation, Shaolan, Sakura, Fye, Kurogane, Mokona, Toya et Yukito marchèrent en direction du Palais tout en pensant à cette mystérieuse Prophétie. En même temps, une personne les observait de loin, il avait une cape noire, on ne pouvait pas voir son corps, mais que sa bouche et son menton. La personne souriait en regardant attentivement Shaolan. Au bout d’un moment, il dit : « Unis par le corps, liés par le sang … soit prèt pour le combat … Shaolan. »




REVIEWS REVIEWS !