Il manque plus que ma pièce finale et j’aurais enfin le pouvoir de franchir les dimensions, de Une personne les observait de loin, il avait une cape noire, on ne pouvait pas voir son corps, mais que sa bouche et son menton. La personne souriait en regardant attentivement Shaolan. Au bout d’un moment, il dit : « Unis par le corps, liés par le sang … soit près pour le combat … Shaolan. »

Episode 4: Noël bizarre

« Shaolan …
Shaolan et l’inconnue se trouvaient dans un endroit sombre, on distinguait a peine la personne qui était a peu près à 5 mètres de lui. Ce n’était qu’une ombre permis les ténèbres.
- Viens, Shaolan … viens vers moi …
Shaolan ne voulait pas mais son corps y allait, il ne le contrôlait plus. Il essayait de résister mais rien à faire, cette personne contrôlait tout les faits et gestes de Shaolan.
- Vas-y, viens… et maintenant, prends ma main.
Shaolan essayait de résister mais c’était peine perdue.
- Viens Shaolan … »

Shaolan se réveilla en sursaut, son pouls était très rapide et son il était remplit de sueurs. Apres quelques minutes, Shaolan se leva et alla dans une salle de bain pour se rincer la figure. En revenant dans sa chambre, il aperçu la chambre de Sakura et il décida d’y entrer quelques minutes pour la voir dormir. Il ferma la porte doucement pour pas ne faire de bruit et alla s’asseoir sur le rebord du lit pour mieux la contempler. Elle avait sur elle une robe fine et blanche, les manches étaient longues, on ne pouvait voir que les doigts de la Princesse. Tout en la contemplant, il lui caressait ses cheveux. Shaolan resta dans sa chambre pendant une heure au moins. Au bout d’un moment, il décida de revenir dans sa chambre. Il se pencha et lui fit une bise sur le front de la princesse et alla se recoucher.

Le matin de bonne heure, Shaolan était debout, marchant dans le désert près des ruines. Il n’avait pas trouvé le sommeil car il avait pensé a se rêve toute la nuit. En marchant, il se disait a lui même :
« A quoi correspond ce rêve … Il était bizarre tout de même. Ce pourrait-il qu’il coïncide avec la Prophétie ? Non je me fais des idées quand même. Mais je me demande pourquoi ce rêve avait l’air aussi réel, et qui était cette personne cachée par la pén …
- Shaolan !
Il se retournait et vit Sakura courir après lui.
- Sa … Sakura ?!? Elle vient d’arriver à coté de lui. Qu’est ce que tu fais là ?
- Vu que tu te lève jamais à cette heure là, je me suis demander ce que tu allais faire dehors.
- Je … Je n’arrivais plus a dormir.
- A cause de ton mauvais rêve ?
- Comment tu sais ça ? Demanda Shaolan surpris par cette question.
- Il y a qu’un mur qui sépare ma chambre de la tienne et en plus tu parlais en dormant. Ca t’arrive souvent ?
- Euh … non je ne crois pas.
- Bah en tout cas c’était bizarre.
Shaolan observait Sakura et il vit qu’elle ne s’était pas changée. Elle avait gardé sa robe de nuit blanche.
- Mais tu es fou de rester comme ça ! Il enleva son manteau et le mis sur les épaules de Sakura. Aller on rentre, sinon tu vas attraper froid et tu ne pourras pas aller au bal de Noël ce soir.
- Ah mais c’est vrai, j’avais complètement oubliée que c’était ce soir !
- Ce n’est pas une raison pour rester là, on rentre. »


En fin d’après midi, Shaolan et Kurogane restère ensembles pour se préparer et Fye, Sakura et Mokona firent de même de leur coté.

Sakura sortit de sa chambre.
« Hyyyuuuu ! Tu es magnifique Sakura.
- Merci, c’est gentil. Dit-elle en souriant.
- Mokona adore ! Dit-il en allant dans les bras de Sakura.
- Et cette fête a lieu tous les ans ? Interrogea Fye
- Oui, c’est pour le réveillon de Noël ! C’est Clow Reed qui en a eu l’idée il y a longtemps.
- Et c’est quoi Clow Reed ?
- Mon père, il … il est ...
- Mokona veut aussi de beaux vêtements comme Fye et Sakura.
Apres quelques secondes de recherche dans ses affaires, elle sortit un nœud papillon d’une armoire.
- Tiens Mokona, c’est pour toi.
- Merci Sakura !
Elle fit un sourire.
- Fye, a ton avis, es ce que Shaolan aimera cette robe.
- J’en suis sur, acquiesça Fye, mais on devrait y aller, ça va commencer !
- Oh oui on est en retard !
- Youpi ! Dit Mokona »

Tout le groupe hormis Sakura qui était partit avec Toya alla dans la salle de bal qui se trouvait dans le Palais Royale. Cinq minutes après être rentrer dans l’immense pièce, elle devenue sombre et juste le Roi Toya descendait les escaliers accompagné de la Princesse Sakura. Le Roi Toya avait une longue cape bleue foncée sur le dos, ce qui ne le changeait pas de d’habitude, quant a Sakura, elle avait une robe blanche avec des perles bleu clair un peu partout. Elle avait aussi le collier qu’elle avait gagné lors du tirage au sort il y a quelques jours. Arrivé en bas, le prêtre Yukito pris la main de Sakura et l’accompagna avec Toya vers deux fauteuils rouges. Quand Toya et Sakura furent assis, la grande salle fit éclairé par toutes les lumières qui resplendissaient l’immense pièce.

« Je déclare la fête ouverte ! Dit Toya
Alors les musiciens commencèrent à jouer. Tout le monde se mit a dansé et quelques personnes demandaient déjà la Princesse si elle voulait danser.
- Qu’est ce que tu attends, dit Fye, vas-y
- Oui … mais … c’est que …
- Vas y, elle n’attend que toi. Dit-il en le poussant vers elle.
Shaolan alla vers Sakura. Arrivé devant la Princesse, il dit
- Prin … Princesse Sakura, voulez vous me f … faire l’honneur de danser à vos cotés ? Dit timidement Shaolan en lui tendant sa main.
- Volontiers. Dit elle en posant sa main sur la sienne. »
Shaolan pris son autre main et ils dansèrent ensemble. Toute la foule les regardait avec émerveillement. Fye appela Mokona et lui dit dans le creux de l’oreille :
« Mokona, va demander au musiciens de faire une musique de Slow s’il te plait.
- D’accord, pas de problème ! Et il alla interpeller le chef d’orchestre.
- Qu’est ce que tu fou ? Demanda Kurogane.
- Je vais aider notre couple de danseurs. »

Shaolan et Sakura dansaient quand la musique changea en musique de slow. Alors Shaolan mis ses mains sur ses hanches et Sakura mis ses bras autour du cou de Shaolan. Sakura posa sa tête sur l’épaule de Shaolan et dit :
« Tu as vu le monde qui nous regarde !
- Oui. Ils ont l’air de beaucoup t’apprécier.
- Oui, c’est vrai. Tu danse bien tu sais.
- Merci, toi aussi.
- Moi c’est pas pareil, on m’as appris à danser avec les plus grands danseurs du Royaume vu que je suis la descendante de Clow Reed.
- Mais une Princesse se doit de savoir danser.
- Tu n’as pas tord.
A la fin de la musique, Sakura demanda à Shaolan
- Tu viens on va un peu dehors, il y a trop de bruit ici.
- D’accord. »

Shaolan et Sakura se faufilèrent entre les invités pour atteindre la porte fenêtre et se retrouver dehors. Le couple se promenait sur le balcon qui faisait tout le tour du Palais. Au bout de quelques mètres, quand on n’entendait presque plus de bruit, Sakura et Shaolan s’arrêtèrent et regardaient au loin dans le désert.
« On est bien ici n’est ce pas ? Dit Sakura.
- Oui, acquiesça Shaolan.
- Ca serait bien un Noël avec de la neige non ?
- C’est sur. Un Noël sans neige, ce n’est pas un vrai Noël sinon.
- Mais ici il ne risque pas de neiger.
- Pas si sur tu sais, tout peut arriver dans la vie.
- Tu as peut être raison. Dit Sakura
A peine quelle eu fini de dire sa phrase que un flocon de neige atterrit sur sa main survit de beaucoup d’autre partout dans le Pays de Clow.
- Je ne rêve pas ! Dit Sakura émerveillée.
- Non, c’est bien de la neige.
- C’est joli !
- Oui c’est vrai, c’est magnifique.
- Tu ne trouves pas que le ciel c’est un peu couvert ?
- Si.
- Et il commence à faire de plus en plus froid.
- Bah attend, je vais te chercher un manteau.
- D’accord. »
Il était à trois mètres de la porte fenêtre quand il entendit un éclair retentir juste au dessus de Sakura et un bout de la tour du Palais explosa. Sakura cria car les fragments de la tour allaient tomber sur Sakura. Shaolan cria son prénom quand ses mains s’illuminèrent et un rayon bleu clair en sortit pour désintégra les fragments de roches.
Il alla après vers Sakura sans réfléchir a ce qui c’était passé
« Sakura, ça va ? Tu n’as rien ?
- Non, c’est … c’est bon, je n’es rien. Qu’est ce qu’il c’est passé ?
- Je … je ne sais pas vraiment. »



REVIEWS REVIEWS !